Déroulement des séances & contre-indications

Chaque séance de massage-bien-être dure 1h30,1h ou 30 minutes selon la formule choisie. Prévoyez un peu plus que le temps indiqué, les séances étant précédées d’un temps d’écoute et d’échange me permettant de comprendre vos attentes et vos besoins, un temps de repos est aussi proposé en fin de séance, accompagné d'une boisson chaude.

Si vous avez du retard, je serai dans l'obligation de réduire votre séance afin de respecter les rendez-vous suivants.

Il est important de me signaler toute intervention chirurgicale, traumatisme récent, maladie, problème dermatologique ou traitement en cours.

 

Si vous présentiez des symptômes contre-indiquant la pratique du massage-bien-être, je vous orienterais vers votre médecin traitant.

Merci de respecter les règles élémentaires d'hygiène corporelle.

Les massages bien-être sont effectués sur la personne en bas de sous-vêtements. La nudité est toutefois acceptée. Pendant la séance, pour préserver votre intimité, seule la partie du corps massée est découverte, le reste du corps est recouvert par un paréo fourni.

Les parties intimes ne font pas l'objet de massage.

Tous les textiles en contact avec votre corps (housse et paréo) sont lavés après chaque usage.

Toutes les huiles de massage utilisées sont à base d'huile biologique enrichie d’huiles essentielles si besoins (sauf contre-indication comme allergie, grossesse, allaitement...).

Les contre indications au massage bien être

Quelles que soient les techniques utilisées, un massage-bien-être n'est pas anodin, il a des bienfaits évidents mais aussi certaines contre-indications.

Contre-indications absolues :

  • Hémophilie

  • Phlébite

  • Cancer métastasé

  • Fièvre importante (supérieure à 38°C)

Contre -indications relatives, nécessitant d’adapter son massage :

  • Maladie de lyme

  • Lymphangite

  • Ostéoporose et Spondylite

  • Maux de dos important

  • Maladies infectieuses (bactérienne ou virale)

  • Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)

  • Infections cutanées

  • Inflammation aiguë

  • Traumatisme récent (fracture, entorse, déchirure musculaire…). Seule la zone concernée ne pourra être massée

  • Cancers : Chaque cancer étant différent, il est impératif de demander l’accord préalable de votre médecin traitant. Dans certains cas, le massage peut être une contre-indication totale alors que dans d’autres cas il peut ne pas l’être.

  • Trombose

  • Varices

  • Troubles cardiaques (artériosclérose, hypertension)

Il est important également de signaler au praticien :

  • toute allergie,

  • une grossesse,

  • un diabète.

 

Les massages bien-être pratiqués sont sans finalité thérapeutique et ne s'apparentent à aucune pratique médicale relevant de la kinésithérapie.

Aucun diagnostic médical ni prescription ne sont délivrés.